Un voisin trop parfait de Rob COHEN

>>>Un voisin trop parfait de Rob COHEN
  • Un voisin trop parfait

Depuis qu’Alfred Hitchcock a donné vie (à l’écran) à Norman Bates, le terrifiant psychopathe de Psychose, nous avons appris à nous méfier de ces personnages propres sur eux mais qui développent des pathologies souvent meurtrières. C’est le cas du très sympathique voisin de Jennifer Lopez qui à y regarder de plus près révèle un sérieux pète au casque (comme on dit). Mais le parallèle avec Hitchcock s’arrête là, tant Rob Cohen (qui est un vieux routier du film d’angoisse) utilise de (très) grosses ficelles pour lier son motif narratif, ne laissant aucune place à l’humanité des personnages, qui sont ici relégués à n’être que des archétypes sans grande relief. A part bien sûr Jennifer Lopez, dont les rondeurs restent l’un des atouts majeurs du film, expliquant la frénésie érotique de son encombrant admirateur… En d’autres termes, le film est fait sur mesures pour quelques ados, qui pourront rendre visite à ce voisin trop parfait en bande pour rigoler (grassement) et manger du pop-corn (sans se priver). Les autres passeront probablement leur chemin…

Yves Alion

The Boy next door. Film américain de Rob Cohen (2014), avec Jennifer Lopez, Kristin Chenoweth, John Corbett. 1h 31.

2017-03-09T15:54:57+00:00 mardi 19 mai 2015|Critiques Texte|