Un monstre à mille têtes de Rodrigo PLÀ

>>>Un monstre à mille têtes de Rodrigo PLÀ
  • Un monstre à mille têtes de Rodrigo PLÀ

Les frais médicaux de son mari cancéreux ne sont pas pris en charge par sa compagnie d’assurances : une femme ordinaire prend les dirigeants de la compagnie en otage sous la menace d’une arme. Accompagnée d’un fils adolescent qui refuse de la quitter tout en comprenant que ses actes ne mênent nulle part, cette femme s’obstine, comme happée par le scénario tendu de Laura SANTULLO et Rodrigo PLA, écœurée par le cynisme des brasseurs d’argent, par ce qu’elle apprend de leurs manipulations. Elle croit pouvoir démasquer les tricheurs, sans jamais oublier que l’homme qu’elle aime est en danger de mort. La chute dans une violence désespérée, sans issue, d’un personnage confronté à un monstre social privé de toute émotion est un sujet classique de thriller auquel PLA donne beaucoup de relief. Très court, très enlevé, d’une énergie surprenante, son film est tourné frontalement  dans un Scope où les gros plans dominent. Chaque retournement narratif est amené par le point de vue d’un personnage nouveau, inattendu : le travail sur les regards est toujours ce qui distingue les grands cinéastes. Pour ce quatrième film de PLA après La Zona, Deserto adentro et La Demora, voilà un Monstre à ne pas négliger. René MARX

Un monstruo de mil cabezas. Film mexicain de Rodrigo PLÀ (2015), avec Jana RALUY, Sebastiàn Aguirre BOËDA. 1h 14

2017-03-09T15:54:50+00:00 mercredi 30 mars 2016|Critiques Texte|