Un jour dans la vie de Billy Lynn de Ang LEE

>>>Un jour dans la vie de Billy Lynn de Ang LEE

 

Il n’est pas interdit d’être parfois songeur devant les choix de Ang Lee, tant l’éventail de ses centres d’intérêt est élastique. Il faut reconnaître en revanche qu’il sait ce que mettre en scène veut dire, quel que soit le genre et le créneau esthétique qu’il a choisi d’illustrer. Mais le problème ne se pose pas pour Un jour dans la vie de Billy Lynn, aussi brillant sur le plan technique que passionnant pour ce qu’il révèle de la société américaine. Billy Lynn est un jeune soldat de 19 ans, autant dire un gamin, qui s’est couvert de gloire lors d’une mission en Irak et revient sur le sol natal le temps d’une permission. L’occasion de mettre ses exploits en scène et de faire vibrer la corde patriotique… Et Ang Lee (qui n’est pas Américain de naissance, rappelons-le) de peindre au vitriol cette Amérique violente et stupide qui ne privilégie que l’apparence et récupère les sentiments les plus nobles pour les transformer en spectacle racoleur. L’action se déroule il y a des années de cela, et le film a évidemment été tourné sous l’ère Obama. Mais au vu de la direction que prend le mandat Trump, le clinquant, la vulgarité et la bêtise crasse que le film dénonce sont on ne peut plus d’actualité. Un bon point par ailleurs pour le casting. C’est un certain Joe Alwyn qui prête ses traits juvéniles à Billy Lynn, et il est certain qu’il n’a pas fini de nous étonner. Saluons également la bonne idée d’avoir fait appel à Steve Martin et Vin Diesel dans des rôles pas loin du contre-emploi dans des rôles secondaires mais qui tiennent toute leur place dans le bestiaire humain de l’Amérique contemporaine.

Critique d’Yves ALION

Billy Lynn’s Long Halftime Walk. Film américain de Ang LEE (2016), avec Joe ALWYN, Kristen STEWART, Garrett HEDLUND. 1h 53.

 

 

2017-04-18T19:34:43+00:00 mercredi 01 février 2017|Critiques Texte|