Un début prometteur d’Emma LUCHINI

>>>Un début prometteur d’Emma LUCHINI
  • Un début prometteur

Un début prometteur est le second long métrage d’Emma Luchini, cinq après son intrigant et original Sweet Valentine, un road movie décalé qui n’avait sans doute pas rencontré le grand public, mais avait néanmoins impressionné  de par sa maîtrise formelle. Après avoir entre temps signé un court métrage (qui au passage a remporté un César), la réalisatrice nous offre cette fois-ci un film plus balisé, plus à même de rencontrer le grand public. D’autant qu’elle a convoqué son père (Fabrice L.) dans un second rôle assez truculent, ce qui ne nuit pas, on en conviendra. Le résultat est plaisant, même si nous avons le sentiment d’avoir maintes fois parcouru les chemins de la comédie sentimentale à la française et qu’il va nous en falloir un peu plus à nous mettre sous la dent pour nous emballer. Or Emma Luchini sait nous surprendre, mélanger les genres, passant de la caricature à la tendresse dans la description de ses personnages, pour finir sur une note poétique que nous n’attendions pas vraiment. Cette liberté sauve le film qui menaçait de s’enfoncer dans la convention, lui apporte une fraîcheur pas si courante et nous conduit à attendre avec curiosité et intérêt le film suivant de la cinéaste.

Yves Alion

Film français d’Emma Luchini (2014), avec Manu Payet, Zacharie Chasseriaud, Fabrice Luchini. 1h 30.

https://www.youtube.com/watch?v=ln9VQjff8WE

2017-03-09T15:54:54+00:00 mercredi 30 septembre 2015|Critiques Texte|