Tu mérites un amour d’Hafsia HERZI

>>>Tu mérites un amour d’Hafsia HERZI

Révélée par Abdellatif KECHICHE dans La Graine et le Mulet, Hafsia HERZI est une autodidacte du cinéma dont le naturel, la générosité, l’enthousiasme et la photogénie ont inspiré les personnalités les plus singulières du cinéma français, d’Alain GUIRAUDIE à Bertrand BONELLO en passant par Sylvie VERHEYDE et Emmanuelle BERCOT. Elle est donc allée à bonne école et aborde aujourd’hui la réalisation avec un film qui lui ressemble, qu’elle a écrit toute seule et dont elle s’est réservé le rôle principal, celui d’une fille larguée par son petit ami qui va devoir gérer ce moment délicat consécutif à une rupture pour se reconstruire. Une comédie de caractères qui repose sur des dialogues finement ciselés et une interprétation remarquable. La réalisatrice permet à Anthony BAJON de confirmer les qualités qu’il avait manifestées dans La Prière de Cédric KAHN pour lequel il avait été couronné à Berlin. Ce n’est pas parce qu’elle a choisi le registre de la chronique intimiste qu’Hafzia HERZI cède à la facilité ou à la complaisance. Son premier film va à l’essentiel sans s’égarer dans des digressions complaisantes. Il affirme par ailleurs un point de vue féminin sur les hommes qui s’avère jubilatoire sans être franchement vachard. Tu mérites un amour est une comédie sentimentale d’aujourd’hui qui donne une idée assez juste de la personnalité d’une comédienne qui a effectué jusqu’ici des choix de carrière particulièrement affirmés et ne doit sa notoriété qu’à son exigence et à son intégrité.

Critique de Jean-Philippe GUERAND

Film français d’Hafsia HERZI (2019), avec Hafzia HERZI, Anthony BAJON, Jérémie LAHEURTE. 1h42.

2019-09-23T16:20:37+00:00 mercredi 11 septembre 2019|Critiques Texte|