Tokyo fiancée de Stefan LIBERSKI

>>>Tokyo fiancée de Stefan LIBERSKI

Ses premières années au Japon ont inspiré à Amélie Nothomb plusieurs romans dont Stupeur et Tremblements porté à l’écran par Alain Corneau. C’est à ce cycle qu’appartient également Ni d’Ève ni d’Adam devenu aujourd’hui au cinéma Tokyo Fiancée. Stefan Liberski trouve en Pauline Étienne l’interprète idéale de cette jeune Occidentale qui observe le Japon avec un émerveillement renouvelé et promène sa silhouette d’elfe et son caractère primesautier dans un décor de carte postale où cette civilisation écartelée entre tradition et modernité s’avère parfois absurde et souvent cocasse. C’est par sa fraîcheur insolente que cette héritière de Madame Butterfly introduit son petit grain de malice, quitte à pousser la chansonnette au détour d’une scène.

Jean-Philippe Guerand

Film belge de Stefan Liberski (2014), avec Pauline Étienne, Taichi Inoue, Julie Le Breton. 1h 40.

2017-03-09T15:54:59+00:00 lundi 02 mars 2015|Critiques Texte|