Sparrows de Rúnar RÚNARSSON

>>>Sparrows de Rúnar RÚNARSSON

 

Ce film islandais arrive discrètement dans les salles françaises après avoir été couvert de prix dans les festivals du monde entier. Le thème traité dans Sparrows n’est pas spécialement original. Il s’agit d’une nouvelle variation sur le difficile passage d’un adolescent à l’âge adulte au cours d’un été particulier, mêlée aux relations père–fils, au retour aux sources, et à d’autres éléments que l’on trouve dans de très nombreux films d’apprentissage. La spécificité de ce film, second long métrage de Runar Rúnarsson, tient d’abord à son cadre unique (la région des fjords du nord-ouest de l’Islande) ; un décors splendide et rude, que le cinéaste a l’intelligence de ne pas mettre trop souvent au premier plan, préférant insister sur les gros plans de visages. Il colle ainsi au plus près de celui de son jeune interprète, dont l’hésitation permanente face à sa situation reflète parfaitement l’état d’entre-deux dans lequel il se trouve plongé. Le rythme lent du film donne une fausse impression de langueur et de torpeur, jusqu’à ce que l’horreur absolue ne viennent frapper comme par surprise et transforme le film en conte cruel.

Laurent AKNIN

Film islandais de Rúnar RÚNARSSON (2015) avec Atli Oskar FJALARSSON, Ingvar Eggert SIGURDSSON. 1h39

https://www.youtube.com/watch?v=Al4VoWurPLU

2017-03-09T15:54:46+00:00 mercredi 13 juillet 2016|Critiques Texte|