Mauvaise graine de Claudio CALIGARI

>>>Mauvaise graine de Claudio CALIGARI

 

Claudio Caligari a réalisé trois films en trente-deux ans, Amore tossico en 1983, L’Odore della notte date de 1998 et celui-ci, qui est le premier à sortir en France. Caligari est mort à 67 ans le 26 mai 2015, après avoir achevé le montage de ce film qui est comme la suite de son film de 1983. Dans la périphérie romaine d’il y a vingt ans, deux compagnons inséparables, presque des frères, prennent des chemins différents alors que leur jeunesse s’éloigne. Pour l’un, les plages d’Ostie continuent à être le lieu de tous les trafics, pour l’autre, échapper à la délinquance et accepter une vie normale et sereine d’ouvrier paraît la solution. Les frères complices deviennent les frères ennemis. Caligari montre avec passion l’âpreté d’un monde étouffant, sans issue et invoque bien sûr la tradition scorsesienne des fratries déchirées, des trahisons irrémédiables. Son ami et producteur, le comédien Valerio Mastandrea avait d’ailleurs publiquement demandé à Scorsese de l’aider pour boucler son budget. La référence pasolinienne est tout aussi évidente quand il s’agit de tourner à Ostie. Accatone lui aussi essayait de travailler pour mettre sa vie en ordre. Les modèles de Caligari pèsent sans doute trop lourd pour rendre le film totalement convaincant, mais c’est une œuvre intense, où les ombres de l’héroïne et du sida créent une émotion véritable.

René MARX

Non essere cattivo. Film italien de Claudio CALIGARI (2015), avec Luca MARINELLI, Allessandro BORGHI, Silvia D’AMICO. 1h 40.

 

2017-03-09T15:54:49+00:00 mercredi 11 mai 2016|Critiques Texte|

Centre de préférences de confidentialité