Les Filles au Moyen-âge d’Hubert VIEL

>>>Les Filles au Moyen-âge d’Hubert VIEL
  • Les filles au moyen age

Voici une de ces incroyables singularités qui, de temps à autre, peuvent apparaître dans le cinéma français. Il s’agit d’une sorte de film à sketches, une série de petites chroniques retraçant la vie et la place des femmes durant les quelques siècles qui composent le moyen âge. Présentées par un narrateur incarné par Michael Lonsdale, toutes ces séquences sont interprétées par les enfants auxquels il s’adresse ! Le résultat relève d’un film de Bresson qui aurait été revu par les Monty Python. Le risque constant était bien sûr de verser dans le ridicule ; tout au contraire, le film est un régal d’intelligence, de drôlerie, et de passion érudite. A travers des personnages fictifs ou bien des figures historiques quasiment archétypales (comme Clovis ou Jeanne d’Arc), les enfants font revivre un moyen âge vu non pas comme une période obscure, mais plutôt comme un certain âge d’or. Le christianisme y est montré comme un mysticisme joyeux, les femmes connaissent une émancipation sans précédent, avant que cette longue parenthèse historique ne soit balayée par les guerres, les maladies et la Renaissance. Vif, stimulant, ce film prouve aussi qu’il est possible de faire un cinéma différent et rigoureux avec un budget que l’on devine en dessous du minimalisme.

Laurent Aknin

Film français d’Hubert Viel (2015), avec Michael Lonsdale, Chann Aglat, Léana Doucet. 1h 28

2017-03-09T15:54:52+00:00 mardi 26 janvier 2016|Critiques Texte|