Les Anarchistes d’Elie WAJEMAN

>>>Les Anarchistes d’Elie WAJEMAN
  • Les Anarchistes

Pour son second film après Alyah en 2012, Elie Wajeman décrit un groupe révolutionnaire parisien en 1899, infiltré par un policier (Tahar Rahim) vite fasciné par l’intensité, la vitalité de ces jeunes gens prêts à tout, y compris à la violence extrême, pour réaliser la justice sur Terre. Il est bouleversé par une certaine Judith (Adèle Exarchopoulos), libre et passionnée. Wajeman invoque des inspirations multiples, le Dostoïevski des Démons, le cinéma de James Gray, de Martin Ritt, de Mike Newell. Malgré un sujet enthousiasmant et des comédiens de talent dont les plus convaincants ne sont peut-être pas les têtes d’affiche, le film reste étrangement sage et contrôlé, là où le sujet exigeait une folie et une audace formelle, un radicalisme qu’on cherche en vain. Le portrait de l’univers où naquit un certain Jean Vigo est encore à faire.

René Marx

Film français de Elie Wajeman (2015), avec Tahar Rahim, Adèle Exarchopoulos, Guillaume Gouix, Swann Arlaud, Cédric Kahn, Sarah Le Picard, Karim Leklou. 1h 41

2017-03-09T15:54:54+00:00 jeudi 12 novembre 2015|Critiques Texte|