Le Grand Méchant Renard et autres contes de Benjamin RENNER et Patrick IMBERT

>>>Le Grand Méchant Renard et autres contes de Benjamin RENNER et Patrick IMBERT

Benjamin RENNER, qui a co-réalisé avec Vincent PATAR et Stéphane AUBIER le merveilleux Ernest et Célestine sorti en 2012, d’après les personnages de Gabrielle VINCENT, adapte cette fois sa propre bande dessinée, Le Grand Méchant Renard, publiée en 2015. La séquence d’ouverture est l’une des plus hilarantes qu’on ait eu l’occasion de voir cette année : sur une scène de théâtre, un renard en nœud papillon meuble tant bien que mal en attendant que les comédiens soient prêts à démarrer le spectacle. L’occasion d’enchaîner les gags et les gaffes, et de donner le ton de cette comédie vive et rythmée qui joue à fond la carte de l’anthropomorphisme et de l’humour tendre. On croise un cochon jardinier et serviable, une cigogne tire-au-flanc, une poule adepte de self-défense, des poussins qui se prennent pour des renards, et un vrai-faux méchant renard au grand cœur, qui dynamitent tous joyeusement les clichés animaliers. Si les situations sont cocasses et les dialogues ciselés, l’animation n’est pas en reste qui offre une expressivité étonnante aux personnages. Dans leurs yeux passe en effet toute la gamme des émotions humaines, de la tristesse à l’amour, de l’attendrissement au ras-le-bol, ce qui permet au film de rester par ailleurs très sobre et subtil dans le récit. Benjamin RENNER fait ainsi le pari de réaliser un film d’animation qui s’adresse à tous les publics sans distinction, y compris les plus jeunes mais aussi les plus réfractaires au genre, proposant à chacun un niveau de lecture qui corresponde à ses attentes. Plaisir garanti.

Critique de Marie-Pauline MOLLARET

Film français d’animation de Benjamin RENNER et Patrick IMBERT (2017), avec les voix de Céline RONTE, Boris REHLINGER, Guillaume BOUCHEDE. 1h 20

 

2017-07-05T11:04:00+00:00 mercredi 21 juin 2017|Critiques Texte|