La Fille du patron d’Olivier LOUSTEAU

>>>La Fille du patron d’Olivier LOUSTEAU
  • La fille du patron

Olivier Lousteau signe ici son premier film, mais ce n’est pas pour autant un inconnu : il est présent en tant qu’acteur dans presque tous les films d’Abdelatif Kéchiche. Ce n’est donc pas un hasard si l’on retrouve ici quelques-unes des marottes du signataire de La Vie d’Adèle. Le désir de mêler des comédiens éprouvés et non-professionnels, l’ambition de placer le social et le frottement de classes au cœur de son histoire, la capacité à alterner pleins et déliés narratifs avec une conviction inébranlable, etc. Le sujet de départ était pourtant un peu casse-gueule : une histoire d’amour entre un ouvrier d’usine (marié) et la fille (bien plus jeune) de son patron. Mais le film ne tombe jamais dans le roman-photo, préférant l’exactitude de la peinture sociale aux débordements sentimentaux. L’usine est plus qu’un décor, elle est l’âme de ce film qui affiche une vraie passion pour le collectif, tout en déplorant bien sûr que les zones industrielles se transforment peu à peu en friches et que la classe ouvrière se délite. Il souligne son propos en montrant ses personnages sur un terrain de rugby, parfaite métaphore de l’engagement collectif. Nous retrouvons ainsi des senteurs de Discount, sorti l’an passé, avec sans doute moins de fantaisie, mais une foi en l’homme évidemment égale.

Yves Alion

Film français d’Olivier Lousteau (2015), avec Olivier Lousteau, Christa Théret, Florence Thomassin. 1h 38.

https://www.youtube.com/watch?v=fV6KqsaAlbo

2017-03-09T15:54:53+00:00 mercredi 06 janvier 2016|Critiques Texte|