Jours de France de Jérôme REYBAUD

>>>Jours de France de Jérôme REYBAUD

 

Un homme quitte son amant. Sans même qu’on ait eu le temps de les voir vivre ensemble. Le plus jeune prend la route pour une quête sans but. Comme si ce périple devait lui servir d’apprentissage avant de le ramener inéluctablement à la case départ. Jours de France est un projet narratif d’une ambition respectable qui dynamite les codes du film à sketches et avance à un rythme dont le cinéma semble avoir perdu le secret, comme s’il craignait désormais de perdre les spectateurs conditionnés par Youtube. Sous couvert de réaliser une sorte de fresque intimiste, Jérôme Reybaud donne le temps à ses personnages de s’installer et de prendre leurs aises. À l’instar de cette chanteuse, formidablement interprétée par Fabienne Babe, qui se produit dans les maisons de retraite, le temps d’une bouffée de chaleur et de nostalgie. Jours de France dresse le portrait de ce fameux pays invisible que le cinéma explore de moins en moins, sinon celui d’Alain Guiraudie avec lequel son réalisateur entretient une sorte de cousinage tacite. Non seulement parce que son personnage principal (joliment campé par Pascal Cervo) assume son homosexualité, mais par l’état des lieux qu’il établit de cette campagne où les individus noyés dans la solitude des grands espaces restent connectés en permanence avec le reste du monde. De ce portrait de groupe subtil, affleure la vision d’un autre monde qui ré-émerge tous les cinq ans, au moment des élections présidentielles, quand les candidats partent à sa rencontre.

Critique de Jean-Philippe GUERAND

Film français de Jérôme REYBAUD (2016), avec Pascal CERVO, Arthur IGUAL, Fabienne BABE. 2h 17.

 

 

2017-04-18T19:34:41+00:00 mercredi 15 mars 2017|Critiques Texte|