PINOTEAU Claude

>>PINOTEAU Claude
  • Rencontre avec Claude PINOTEAU, un " monument " du cinéma français qui débuta sa carrière comme coursier sur un film de Julien DUVIVIER, puis devint l'assistant de Jean COCTEAU sur " L'aigle à deux têtes ", de Max OPHULS sur " Lola Montes ", ou encore de Claude LELOUCH et bien d'autres avant de devenir metteur en scène, avec le succès que l'on sait pour " La Gifle " (avec Isabelle ADJANI).

Rencontre avec Claude PINOTEAU, un  » monument «  du cinéma français qui débuta sa carrière comme coursier sur un film de Julien DUVIVIER, puis devint l’assistant de Jean COCTEAU sur  » L’aigle à deux têtes « , de Max OPHULS sur  » Lola Montes « , ou encore de Claude LELOUCH et bien d’autres avant de devenir metteur en scène, avec le succès que l’on sait pour  » La Gifle «  (avec Isabelle ADJANI).

Le film projeté à l’amphithéâtre Jean Renoir fut  » Le Silencieux «  (avec Lino VENTURA). Claude PINOTEAU souligna devant les étudiants l’importance de préparer à l’avance un bon découpage technique pour ne pas être pris au dépourvu et tenir son équipe.  » Il faut de la rigueur et savoir ce que l’on veut «  dit-il. Et, sur l’esprit de la mise en scène :  » Il faut faire un film parce qu’on a quelque chose à dire. Il faut captiver le spectateur, au sens strict : le rendre captif « .

2017-05-04T10:44:46+00:00 lundi 28 avril 2008|Archives - JDE|