L’ESRA Bretagne et Sciences-Po Rennes réunis autour de magazines d’information

Une trentaine d’étudiants devant et derrière les caméras pour concevoir, réaliser les reportages, tourner en plateau, donc produire deux magazines d’info d’une vingtaine de minutes en quelques jours… Pour la troisième année consécutive, une douzaine d’étudiants en ESRA 3 Réalisation Télévision et une quinzaine de leurs homologues apprentis journalistes du Master 2 Journalisme : reportage et enquête de Sciences-Po Rennes ont relevé le défi posé par leurs deux établissements lors d’une semaine partenariale.

Elle s’est déroulée du lundi 9 au samedi 14 décembre dans les locaux de l’ESRA Bretagne, et s’est conclue par l’enregistrement des émissions, en conditions professionnelles de direct, sur le plateau TV spécialement aménagé de l’école, avec, côté journalisme, présentatrices, chroniqueurs et chroniqueuses et invités, et, côté technique, les étudiants de l’ESRA Bretagne à tous les postes nécessaires à la création d’une émission, des cadreurs au réalisateur, des scriptes d’édition au chef de plateau, des monteurs à l’ingénieur vision et enfin aux opérateurs de prises de son et chef mixeur.

Ces étudiants avaient déjà eu l’occasion d’éprouver ensemble des méthodes de travail communes puisque, l’année précédente, ils avaient participé, dans des conditions similaires, à une semaine de « news » qui vise à concevoir et réaliser uniquement des reportages d’actualité sur un temps contraint.

Pour cette nouvelle semaine de « Magazine d’info Multicam », l’une des émissions a traité, autour de la thématique d’un Noël alternatif, de la manière de mieux aborder la période des fêtes en étant solidaire, en soutenant les démarches de recyclage et de deuxième vie des objets. La seconde émission était plus largement consacrée à l’actualité locale de la semaine rennaise, avec un focus particulier sur les mouvements sociaux, notamment au travers des mobilisations des pompiers pour une meilleure prise en compte des spécificités de leur profession.

Cette année encore, l’ESRA Bretagne et Sciences-Po Rennes avaient mobilisé pas moins de cinq intervenants, enseignants et professionnels, spécialistes de leurs domaines respectifs, pour l’encadrement de cette expérience pédagogique assez unique. Les deux formations ne peuvent que se féliciter du résultat de leur démarche, qui vise à confronter les étudiants aux réalités professionnelles qui les attendent, à la découverte des métiers qui leur seront proches et à une forme d’hybridation des compétences par l’expérience.