Frédéric AUBURTIN aux Jeudis de l’ESRA – 21 janvier 2021

Frédéric AUBURTIN, réalisateur, scénariste et compositeur, est venu échanger avec les étudiants de l’ESRA à l’occasion du jeudi de l’ESRA du 21 janvier 2021.

C’est avec l’envie de cinéma que Frédéric AUBURTIN fait son service militaire maritime au service cinématographique. Il devient le chauffeur de Claude BERRI et enchaine ensuite les tournages de longs-métrages par le biais de ses relations et du bouche à oreilles. Il travaille auprès de réalisateurs renommés tels que Bertrand BLIER, Maurice PIALAT, Robert GUÉDIGUIAN, Randall WALACE ou encore Gérard DEPARDIEU.

Les films sur lesquels il collabore sont ambitieux, avec de gros budget. En tant que premier assistant réalisateur, il est la personne engagée en premier avec le directeur de production. Il intervient lors de la préparation et du tournage. Son rôle est de faire un premier devis, étudier scène par scène le scénario et faire une ébauche de plan de travail. Il s’occupe également des repérages des décors ainsi que d’estimer la quantité de travail que le tournage va représenter. Il seconde le metteur en scène dans le choix des techniciens et des équipes. Le premier assistant réalisateur doit sentir les capacités, les qualités et les défauts des uns et des autres pour tout coordonner. Sur le film Germinal de Claude BERRI, le rôle de Frédéric AUBURTIN explose, il devient metteur en scène.

Frédéric AUBURTIN a évoqué son expérience sur le film L’amant de Jean-Jacques ANNAUD et notamment les repérages au Vietnam et la difficulté logistique de savoir si le tournage était possible. Le scénario est une histoire vraie, il s’est rendu sur les lieux des événements avec l’objectif d’y tourner certaines scènes. Sur L’amant, il étaient deux premiers assistant, une qui est restée à Paris sur le casting et la préparation avec le réalisateur et lui, missionné des repérages et de la construction du film en sachant les difficultés et la complexité des lieux de tournages.

Le réalisateur est également revenu sur sa rencontre avec Gérard DEPARDIEU et de leur collaboration lors du film Un pont entre deux rives qu’ils co-réalisent ensemble.