Dans les coulisses du nouveau film de Maxime ROY, « Les Héroïques »

Ancien étudiant, Maxime ROY (ESRA 2010) est nommé au César 2020 dans la catégorie Meilleur Court-Métrage pour son film « Beautiful Loser », déjà récompensé par le Prix du jury Fiff de Namur, le Prix des bibliothécaires au Festival Premiers Plans d’Angers, le Prix meilleure oeuvre SACD et prix d’interprétation au Festival du Court-Métrage à Clermont Ferrand ou encore le Grand Prix au Festival International du Film d’Aubagne.

Après avoir travaillé sur de nombreux courts-métrages, Maxime ROY travaille aujourd’hui sur un nouveau projet. Il a donné une interview pour Ciné + sur le tournage de son premier long métrage « Les héroïques », actuellement en post-production, au côté des acteurs François CRETON, Richard BOHRINGER et Ariane ASCARIDE.

Dans ce court reportage, François CRETON (également acteur dans « Beautiful Loser ») explique qu’il est arrivé auprès de Maxime avec l’idée d’un documentaire sur la fin de vie de son père ; il a évoqué des cassettes vidéos que son père lui avait offert comme héritage où il filmait les derniers mois de sa vie. C’est ce qui a inspiré Maxime, qui lui a proposé de co-écrire le scénario, ils se sont complétés dans ce processus d’écriture. Pour Maxime ROY, le choix de François CRETON pour interpréter le rôle fût assez évident, comme l’a été le choix de Richard BOHRINGER pour le rôle du père.

Sortie courant 2020

SYNOPSIS :

Michel, un ancien junky en sevrage, gère tant bien que mal le bébé qu’il vient d’avoir avec son son ex tout en s’accrochant à son fils de 18 ans. Alors que celui-ci s’émancipe doucement, le père de Michel tombe malade