La 8ème édition des 48H de l’ESRA s’est tenue du vendredi 7 février 20h au dimanche 9 février 22h.

Organisé par les étudiants de l’Association Cinefestival, le concours consiste en l’écriture, le tournage et le montage d’un film de 1 à 3 minutes en 48H, avec des contraintes imposées au moment du lancement. Cette année 28 équipes ont participé, dont une équipe de Nice et 24 courts-métrages ont été rendu le dimanche soir.

Les contraintes étaient :

Genre : horreur / western / science-fiction / drame / comédie / action

Mise En Scène : film muet / personnage québécois / plan en slow motion / plan séquence en caméra à l’épaule / film dans une langue étrangère / doit briser le 4e mur

Phrases imposées : « j’aime me battre », « monde de merde », « je t’aime – Je sais », « les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît », « Hasta la vista baby », « quand t’as un canon de revolver dans la bouche, y a que les voyelles que tu peux pas prononcer ».

 

Les meilleurs films seront projetés lors de la Cérémonie de clôture qui aura lieu en mars prochain. À cette occasion, un jury de professionnels du cinéma remettra les prix.