Possibilités de financement

Accueil>Possibilités de financement
Possibilités de financement 2018-02-13T16:14:21+00:00

En formation continue, plusieurs modalités de financement sont possibles, selon le statut du candidat.

Pour obtenir des informations précises sur les possibilités de financement, vous pouvez nous contacter au 01 44 25 25 06.

Le Congé Individuel de Formation est le droit pour un salarié de suivre une formation de son choix, tout en conservant le statut de salarié. Pour en bénéficier, le salarié doit répondre à certains critères.

Pour les salariés en CDI

  • Justifier d’une ancienneté d’au moins 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié, dont 12 dans l’entreprise qui accorde le congé.
  • Choisir lui-même, en prenant tous les conseils nécessaires, la formation envisagée et y être admis.
  • Obtenir de l’employeur, au moins 4 mois avant le début de la formation, une autorisation d’absence pour la durée de la formation.
  • Déposer le dossier auprès de l’organisme financeur dans les délais (souvent au moins 3 mois). Si la réponse est favorable, tout ou partie du coût de la formation et du salaire seront pris en charge par l’organisme pendant la durée de la formation.

Pour les salariés en CDD

  • Avoir travaillé au moins 24 mois, quel que soit le type de contrat, CDI, CDD, au cours des 5 années précédentes.
  • Avoir travaillé au moins 4 mois, consécutifs ou non, en CDD, quelle que soit la durée des contrats, au cours des 12 mois précédant l’entrée en formation.
  • Choisir lui-même, en prenant tous les conseils nécessaires, la formation envisagée et y être admis.
  • Déposer le dossier auprès de l’organisme financeur dans les délais (souvent au moins 2 mois). Si la réponse est favorable, tout ou partie du coût de la formation et du salaire seront pris en charge par l’organisme gestionnaire du CIF du dernier employeur en CDD pendant la durée de la formation.

Informations
www.fongecif-idf.fr / www.fongecif-paca.com / www.fongecif-bretagne.org / www.afdas.com / www.agefos-pme.com / www.fafiec.com / www.fafih.com / www.intergros.com / www.uniformation.fr

Intérimaires

Pour bénéficier d’un CIF CDD, le salarié doit faire la demande de dossier à l’agence d’intérim dont il dépend. Les conditions minimales à remplir sont les suivantes :

  • soit avoir travaillé 6 mois dans les 12 derniers mois dans la même agence d’intérim (507 heures dans la même agence sur 1 014 heures de travail),
  • soit avoir travaillé 12 mois en intérim (2 028 heures) sur les 24 derniers mois.

Informations
www.faftt.fr

Le CPF a pour objectif de donner à chacun, salariés, jeunes, demandeurs d’emploi, les moyens d’évoluer professionnellement.

L’utilisation pour le salarié est de droit et celui-ci n’a plus besoin de l’autorisation de l’employeur
s’il souhaite se former sur son temps libre grâce à ses heures disponibles sur son CPF. C’est l’avancée majeure de ce nouveau dispositif.

Informations
Mon compte formation : www.moncompteformation.gouv.fr

Les candidat(e)s peuvent s’inscrire individuellement. Ils financent alors eux-mêmes leur formation.

Des possibilités de financement sur le mode du Congé Individuel de Formation existent pour les personnes ayant le statut d’intermittents du spectacle, leur permettant de bénéficier, après l’acceptation de leur dossier par une Commission, d’une aide à la formation ainsi que d’une rémunération pendant la durée du
stage.

Le délai de dépôt du dossier auprès de l’AFDAS est de deux mois minimum avant le début de la formation.

  • Le candidat doit justifier d’une ancienneté professionnelle de 2 ans et d’un volume d’activité de 220 jours / cachets répartis sur les 2, 3, 4 ou 5 dernières années, selon son statut (artiste, technicien(ne), etc.).
  • Les jours / cachets supplémentaires exigés par l’AFDAS varient selon le statut (artiste, technicien, etc).

Informations
www.afdas.com

Les demandeur(euse)s d’emploi peuvent, s’ils remplissent les conditions nécessaires :

  • demander à bénéficier d’un Congé Individuel de Formation (voir ci-dessus, rubrique CDD).
  • également bénéficier d’aides, soit dans le cadre d’un Chéquier Qualifiant auprès du Pôle Emploi (aide du Conseil régional), soit par la signature d’un PAP (Projet d’Action Personnalisé) dans le cadre du PARE (Plan d’Aide au Retour à l’Emploi) ou de l’AIF (Aide Individuelle à la Formation).

Pour les bénéficiaires du RSA, des co-financements sont possibles par des demandes auprès des Services sociaux des Mairies, les Conseils Généraux, la DDTE, sur dossier individuel.

Informations
https://www.iledefrance.fr/emploi-formation
https://www.defi-metiers.fr/
https://www.iledefrance.fr/
http://tourismepaca.fr/
www.region-bretagne.fr
www.apec.fr
www.travail.gouv.fr
www.pole-emploi.fr