Voir du pays de Delphine et Muriel COULIN

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Voir du pays de Delphine et Muriel COULIN

 

Cinq ans après leur premier long métrage, 17 filles, qui se penchait sur la folle solidarité d’un groupe d’adolescentes ayant décidé de tomber enceintes en même temps, les sœurs Coulin mettent en scène une autre troupe faussement homogène, composée de militaires de retour d’Afghanistan. Or plusieurs de ces hommes de troupe sont… des femmes. Ce qui donne aux deux cinéastes l’occasion de visiter une nouvelle fois la psyché perturbée de leurs congénères confrontées à la brutalité du monde. Le film se déroule à Chypre, alors que la troupe effectue un stage de trois jours de remise à plat avant le retour en France. Mais il n’est pas aisé de renouer avec la vie de tous les jours ou d’évacuer la tension accumulée au pays des Talibans. D’autant que le stage a pour cadre un hôtel de luxe où se pressent des touristes qui n’ont pas le moins du monde ces soucis-là… L’ambition du film n’est pas mince, puisqu’il s’agit ici de montrer que l’on ne se libère pas de la violence comme d’une paire de chaussettes et que les traumatismes et la peur que la guerre ne manque pas de susciter, aussi moderne et désincarnée soit-elle restent solidement ancrés dans les consciences. Mais le film explore en parallèle la question de la féminité, ici confrontée à un apparent paradoxe. Car l’uniforme a pour première fonction de nier les particularités, y compris sexuelles…

Yves ALION

Film français de Delphine et Muriel COULIN (2015), avec Ariane LABED, Soko, Ginger ROMAN. 1h 42.

2017-03-09T15:54:45+00:00 mercredi 07 septembre 2016|Critiques Texte|