Vice-versa de Pete DOCTER et Ronaldo DEL CARMEN

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Vice-versa de Pete DOCTER et Ronaldo DEL CARMEN
  • Vice Versa

L’animation est parvenue aujourd’hui à un tel niveau de perfection qu’on en vient à ne plus s’étonner de rien… ou presque. Comme la plupart des productions des studios Pixar, Vice-versa repousse encore ses limites en imaginant ce qui se passe dans la tête d’une adolescente dont les parents décident de déménager. Aux prises avec ce concept pour le moins abstrait, le réalisateur de Là-haut imagine que cette tempête sous un crâne met aux prises cinq émotions primaires, dont les conflits et les associations conditionnent notre comportement au quotidien. Passé un très bref moment de stupéfaction, ce film époustouflant nous entraîne vers des horizons inexplorés en compagnie de cinq personnages facétieux qui jouent avec nos sentiments autant qu’avec nos nerfs et jonglent avec des souvenirs synthétisés sous la forme d’anodines boules de loto. Vice-versa déborde d’une imagination débridée qui frise le délire pur, y compris sur le plan esthétique, et mérite l’appellation contrôlée de chef d’œuvre.

Jean-Philippe Guerand

Film d’animation américain de Pete Docter et Ronaldo del Carmen (2015). Avec les voix d’Amy Poehler, Mindy Kaling, Bill Hader. 1h 34.

2017-03-09T15:54:56+00:00 mercredi 17 juin 2015|Critiques Texte|