Une belle fin de Uberto PASOLINI

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Une belle fin de Uberto PASOLINI
  • UneBelleFin_CDLS

 

Sans lien de parenté avec Pier PAOLO, mais neveu de Luchino VISCONTI, Uberto PASOLINI, Italien devenu très jeune banquier à Londres, fut l’heureux producteur de The Full Monty. Une belle fin, son second long métrage comme réalisateur, est un des films les plus étranges sortis depuis longtemps sur les écrans. Un employé municipal extrêmement scrupuleux est chargé dans une banlieue de Londres des défunts abandonnés, ceux que leur famille a oublié, volontairement ou pas. Il est chargé du mystère de la vie et de la mort de ces anonymes, souvent seul à célébrer leur fragile souvenir. Interprète habile de ce héros solitaire et inattendu, Eddie MARSAN a travaillé avec Martin SCORSESE, Terrance MALICK, Mike LEIGH et Woody ALLEN. Le film garde un équilibre assez admirable entre la bizarrerie, la compassion, l’humour glacé et l’émotion intense.

Critique de René MARX

Still Life. Film anglais de Uberto PASOLINI (2013), avec Eddie MARSAN , Joanne FROGGATT, Karen DRURY. 1h 27.

 

2017-06-23T12:07:15+00:00 mercredi 15 avril 2015|Critiques Texte|