Jamais de la vie de Pierre JOLIVET

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Jamais de la vie de Pierre JOLIVET
  • JamaisDeLaVie_CDLS

S’il avait été réalisé avant-guerre, Jamais de la vie n’aurait en rien déparé dans la filmo de Jean Gabin, acteur emblématique d’un certain mal de vivre, endossant la défroque de personnages déclassés révélateurs d’une société bloquée et mortifère. Mais le film de Jolivet date d’aujourd’hui et ne laisse aucune part à la moindre nostalgie. Les quais noyés de brume ont fait place à des zones industrielles, le pavé luisant aux présentoirs des supermarchés. Mais le mal-être persiste. Le personnage principal est un vigile sans illusion qui traîne son ennui et la conscience de son inutilité… jusqu’au jour où le destin lui donne l’occasion de trouver un sens à sa vie… Si le film prend dès lors des airs de thriller, il reste fondamentalement un film noir qui pose toute une série de questions sur le sens que nous donnons à notre vie et sur les cartes qui nous restent en mains au moment où les perspectives se troublent. Le film n’est pas gai, mais il est d’une densité humaine peu commune, servi par un Gourmet absolument magistral avec qui nous sommes en empathie de la première à la dernière seconde.

Yves Alion

Film français de Pierre Jolivet (2014), avec Olivier Gourmet, Valérie Benetton, Marc Zinga. 1h 35.

2017-03-09T15:54:58+00:00 mardi 07 avril 2015|Critiques Texte|