Spotlight de Tom McCARTHY

  • Spotlight

<

Nous avons trop souvent montré du doigt ce cinéma américain des grands studios qui ne jure que par les films à effets spéciaux et convoque les superhéros plus souvent qu’à leur tour pour ne pas nous réjouir de la sortie de Spotlight, qui aborde un thème adulte avec doigté. Les personnages principaux sont les journalistes d’un grand quotidien, en l’occurrence le Boston Globe, qui enquêtent sur les pratiques pédophiles du clergé local, pratiques connues de tous mais bénéficiant d’une Omerta générale. Le film est d’autant plus passionnant qu’il ne cache rien des ambiguïtés du combat de ces hommes et de ces femmes épris de justice, mais qui ont en parallèle le désir de procurer de gros tirages à leur média. Toute l’enquête est elle-même en permanence sur le fil du rasoir au fur et à mesure que les victimes d’hier se retrouvent dans la lumière (ce qui ne leur est pas agréable) et que la hiérarchie catholique commence à renâcler. Ajoutons que les faits relatés sont rigoureusement authentiques… Dès lors difficile de ne pas penser aux Hommes du président, d’Alan Pakula, qui retraçait le combat des journalistes du Washington Post pour faire éclater la vérité sur le scandale du Watergate (qui finit par provoquer la chute de Nixon avant la fin de son mandat). Au final, pas la moindre fausse note. Les acteurs sont épatants. D’autant que le metteur en scène a veillé à ce qu’ils ne tirent jamais la couverture à eux, au détriment du sujet. Même Michael Keaton est sobre, à l’opposé de celui qui cabotinait (à bon droit) dans le récent Birdman d’Inarritu.

Yves Alion

Film américain de Tom McCarthy (2015), avec Michael Keaton, Mark Ruffalo, Rachel McAdams. 2h 08.

https://www.youtube.com/watch?v=_wRrSGAGYr0c

2017-03-09T15:54:52+00:00 mardi 26 janvier 2016|Critiques Texte|