Seul sur Mars de Ridley SCOTT

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Seul sur Mars de Ridley SCOTT
  • Seul sur mars

Le dernier Ridley Scott surprend. Après deux œuvres aussi sombres et intenses qu’Exodus et Cartel, l’idée d’un « survival » spatial sur un homme seul coincé sur Mars, en proie à la famine et au désespoir, laissait augurer d’un  opus de SF sombre comme seul le maître Scott sait les filmer. Et, surprise surprise, nous avons ici affaire à « feel good movie », véritable boule d’optimisme sur l’esprit humain, la conquête spatiale et la NASA en particulier, dans une veine plus proche de L’Etoffe des héros ou Appollo 13 que Prometheus. Si le résultat fonctionne, c’est bien parce que l’on sent chez le cinéaste, peu épargné par la vie ces dernières années, une vraie forme de sincérité dans sa volonté de livrer enfin un long métrage un peu positif. Le réalisme soigné de l’entreprise et la prestation enjouée de Matt Damon (probablement la seule star capable d’incarner aussi bien un geek scientifique qu’un héros d’action, et donc le seul homme pour ce rôle) soutiennent efficacement les intentions de Scott. Et le triomphe public du film aux Etats Unis confirme, après ceux de Gravity et Interstellar, que l’exploration spatiale est de retour à Hollywood, et donc peut-être bientôt dans la société américaine.

Pierre-Simon Gutman

The Martian. Film américain de Ridley Scott (2015), avec Matt Damon, Jessica Chastain, Jeff Daniels. 2h 22.

https://www.youtube.com/watch?v=hVO8wchwtn0

2017-03-09T15:54:54+00:00 lundi 19 octobre 2015|Critiques Texte|