Room de Lenny ABRAHAMSON

  • Room de Lenny ABRAHAMSON

Inspiré par les différentes affaires de séquestration de très longue durée, mais loin de tout effet sensationnaliste, Room se distingue par la rigueur de son propos et de sa construction cinématographique. Le film est divisé en deux parties symétriques. La première décrit la vie quotidienne d’un enfant de cinq ans qui vit seul avec sa jeune mère dans un espace clos où ils sont retenus prisonniers. La jeune femme a été enlevée, séquestrée et violée régulièrement par son ravisseur, dont elle a eu cet enfant. La seconde partie, après une évasion réussie, raconte la longue réadaptation de la jeune femme, et la découverte du monde extérieur par l’enfant. La grande intelligence du film est d’adopter le point de vue du jeune garçon sans jamais le quitter, en le renforçant par ses commentaires en voix off. L’impression d’enfermement, la déréalisation du monde extérieur puis le choc de sa découverte atteignent ainsi une force et un impact impressionnants. Le jeune acteur (Jacob TREMBLAY), extraordinaire, contribue en grande partie à cette réussite. Brie LARSON, dans le rôle de la jeune séquestrée, vient de son côté de remporter l’Oscar de la meilleure actrice.

Laurent AKNIN

Film canadien de Lenny ABRAHAMSON (2015), avec Brie LARSON, Jacob TREMBLAY, Joan ALLEN, William H. MACY. 1h 58. 

https://www.youtube.com/watch?v=E_Ci-pAL4eE

2017-03-09T15:54:51+00:00 mercredi 09 mars 2016|Critiques Texte|