Petit Paysan d’Hubert CHARUEL

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Petit Paysan d’Hubert CHARUEL

Quand nous apprenons que Thomas LILTI, l’heureux signataire de Médecin de campagne, a lui-même prêté le serment d’Hippocrate, nous ne sommes qu’à demi surpris tant les personnages semblent incarnés. Il en est de même d’Hubert CHARUEL qui, avant de se saisir d’une caméra a un temps tâté le cul des vaches. Petit Paysan est l’une des (très) belles surprises de cette rentrée. Parce que le film nous donne un voir un monde qui d’ordinaire ne passionne guère les cinéastes. Parce que nous entrons de plain-pied dans la ferme de Pierre, éleveur de vaches laitières, incarné avec autorité par Swann ARLAUD. Parce que le film ne se laisse pas cerner d’emblée, ce qui concoure à son authenticité.  L’aspect très documentaire prédomine bien sûr au départ, entre la monotonie du quotidien et les piqures de la solitude. Mais Petit Paysan prend, à l’instar de UHT (le très beau court métrage, 201, de Guillaume SENEZ, futur signataire de Keeper) un virage polémique, voire politique quand la maladie frappe le cheptel de notre éleveur et que les autorités vétérinaires se préoccupent davantage d’appliquer les règlements sanitaires que d’assurer la pérennité de l’exploitation agricole. La chronique se mue donc peu à peu en pamphlet. Mais un pamphlet tout en nuances, qui laisse la part belle à l’humain, dans un monde compliqué où tout est fragile.

Critique d’Yves ALION

Film français d’Hubert CHARUEL (2017), avec Swann ARLAUD, Sara GIRAUDEAU, Bouli LANNERS. 1h 30.

 

2017-08-30T17:32:14+00:00 mercredi 30 août 2017|Critiques Texte|