Night call de Dan GILROY

  • Night Call

Premier long métrage d’un scénariste très côté à Hollywood, Night call peut être considéré comme une sorte de Drive pimenté par une critique politique de la société américaine et de ses médias. De Drive, le film reprend les références visuelles eighties, les scènes de nuit, et surtout le point de mire des polars de Michael Mann comme matrice de la mise en scène. Mais Dan Gilroy, auteur de l’œuvre, tente de quitter la fétichisation propre à Refn, en se servant du film noir afin de scruter le cas étrange d’un ambitieux amoral, qui trouve dans sa vocation dans le métier insolite de traqueurs d’images glauques de faits divers, à destination des journaux télévisés. Avec son héros à la American Psycho, Night call livre ainsi un polar de luxe où se croisent presque tous les points marquants, visuels et thématiques, des années 1980.

Pierre-Simon Gutman

Nightcrawler. Film américain de Dan Gilroy (2014), avec Jake Gyllenhaal, Bill Paxton, Rene Russo, Ann Cusack. 1h 57.

2017-03-09T15:55:01+00:00 lundi 24 novembre 2014|Critiques Texte|