Nerve d’Henry JOOST et Ariel SCHULMAN

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Nerve d’Henry JOOST et Ariel SCHULMAN

 

David Fincher l’avait déjà pressenti avec The Game, il y a près de vingt ans : à l’heure des réseaux sociaux, le virtuel prend une place de plus en plus importante dans nos vies. Henry Joost et Ariel Schulman en sont en tous cas persuadés, qui nous ont concocté ce thriller étonnant, décrivant le comportement d’adolescents qui mettent leur vie en jeu pour relever des défis lancés à leur intention sur Internet. Si l’ensemble est plutôt prévisible, le film n’en propose pas moins quelques scènes époustouflantes qui mettent nos nerfs à vif. Et la façon dont certains personnages pratiquent la fuite en avant sur les réseaux sociaux, déléguant leur vie à autrui, ne manque pas de poser quelques questions fondamentales. Si l’on ajoute le brio de la mise en scène (la scène de l’affrontement final mérite de rester dans les annales), on est tenté de conclure à la réussite totale du film. Que l’on nous permette pourtant de mettre un bémol à notre enthousiasme : Nerve est clairement formaté pour le public ado, et ses concepteurs ont veillé à ce que les limites du simple divertissement ne soient pas trop vaillamment dépassées. Les limites du sordide (cette zone où nous serions mis à mal) restent à distance. Et la relation amoureuse des deux héros est au final bien mièvre. A partir du moment où elle constitue (en partie) le moteur des défis, force est de reconnaître que nous décrochons un peu. Dommage.

Yves ALION

Film américain d’Henry JOOST et Ariel SCHULMAN (2016), avec Emma ROBERTS, Dave FRANCO, Emily MEADE. 1 h 36

2017-03-09T15:54:46+00:00 mercredi 24 août 2016|Critiques Texte|