Mustang de Deniz Gamze ERGUVEN

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Mustang de Deniz Gamze ERGUVEN
  • Mustang

Très applaudi à Cannes lors de sa présentation à la Quinzaine des Réalisateurs, ce premier film d’une cinéaste turque raconte de manière enlevée l’enfermement progressif de cinq sœurs dans leur propre maison, promises à des mariages arrangés et à un destin tracé par le poids des traditions locales. Le canevas scénaristique fait bien sûr penser à une sorte de Virgin suicide turc, et parfois il n’échappe pas à une sorte de systématisme. Les sœurs forment en quelque sorte un catalogue de toutes les formes d’oppression que peuvent subir les femmes en Turquie (ou ailleurs). Mais le mode de narration original (tout le récit est vu et commenté du point de vue de la plus jeune), le talent des interprètes, et surtout la force et l’énergie qui émanent du film par le biais de ses personnages, finissent par emporter le spectateur. De plus, s’il est souvent tragique, Mustang est parfois aussi une comédie hilarante et surtout le récit d’une émancipation et d’une libération.

Laurent Aknin

Film turc de Deniz Gamze Ergüven (2015) avec Günes Nezihe Sensoy, Elit Iscan. 1h 34.

2017-03-09T15:54:56+00:00 mercredi 17 juin 2015|Critiques Texte|