Mimosas d’Oliver LAXE

 

Ce très beau et très étrange film, situé dans la région désertique du Haut Atlas, laisse à la fois songeur et étonné. Une caravane accompagne un Cheikh mourant, qui souhaite être enterré près des siens. Mais il décède en route. Les caravaniers ne veulent pas poursuivre par peur de la montagne. Deux semi- vagabonds décident cependant de poursuivre la route et de transporter le corps. Ils sont accompagnés par un homme étrange, Shakib, qui semble venir d’un monde parallèle et qui a été désigné pour leur venir en aide. Inspiré tout à la fois par la structure des contes et par le mysticisme soufi, Mimosas revendique franchement un aspect ésotérique qui peut déconcerter (d’étranges taxis sillonnent le désert, les univers modernes et intemporels se télescopent) mais qui finit par fasciner. L’absence de clé ou de résolution claire, loin d’être frustrante, participe du principe général du film qui invite tout à la fois au rêve et au questionnement, comme le titre lui-même que rien ne justifie a priori. Par ailleurs, le film contient de nombreux passages stupéfiants (comme la descente presque à pic d’un flanc de montagne) ou tout simplement d’une pure beauté. Présenté à Cannes dans le cadre de la Semaine de la Critique, Mimosas y a remporté un prix amplement mérité.

Laurent AKNIN

Film hispano-marocain d’Oliver LAXE (2016) avec Ahmed HAMMOUD, Shakib BEN OMAR, Saïd AAGLI. 1h 33

2017-03-09T15:54:46+00:00 mercredi 24 août 2016|Critiques Texte|