Massacre à la tronçonneuse de Tobe HOOPER

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Massacre à la tronçonneuse de Tobe HOOPER
  • Massacre à la tronçonneuse

Incroyable voyage au bout de l’horreur dans le Sud profond des Etats-Unis, chef-d’œuvre unique et insurpassé malgré ses suites et ses remakes, le Massacre… est désormais considéré à juste titre comme l’un des films américains les plus importants des années soixante-dix. Hopper met à nu la face cachée de l’Amérique et révèle ses pires cauchemars. Cette restauration numérique, particulièrement soignée, respecte le film jusque dans ses « défauts » d’origine. Il a été en effet tourné en 16mm, avec un grain énorme, des couleurs atroces et crasseuses, renforcées par d’étonnants contre-jours et des gros plans extrêmes. La piste sonore retrouve aussi son importance, en particulier pour le dernier tiers du film qui n’est composé que de hurlements et du bruit de la tronçonneuse. Un choc viscéral d’autant plus fort que contrairement à sa légende, le film n’est pas « gore » et même très peu sanglant, l’horreur provenant de sa mise en scène suffocante.

The Texas Chain Saw Massacre. Film américain de Tobe Hooper (1974) avec Marilyn Burns, Gunnar Hansen, Paul Partain, Allen Danziger. 1h 24.

 

Laurent Aknin

 

https://www.youtube.com/watch?v=LNxsShNr06Q

2017-03-09T15:55:02+00:00 mardi 28 octobre 2014|Critiques Texte|