Mal de pierres de Nicole GARCIA

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Mal de pierres de Nicole GARCIA

Le huitième long métrage de Nicole Garcia derrière la caméra est adapté d’un roman relativement récent (2006), de Milena Agus. Mais situant son action dans l’immédiat après-guerre, il pourrait tout aussi bien déboucher d’un roman de Pagnol tant il fleure bon la Provence et s’enivre d’élans romanesques hors du temps. Le personnage principal est comme une sœur de Manon des sources, qui déborde de sensualité et se désespère de ne pas trouver un homme qui lui  fasse vivre une passion qu’elle devine riche de plénitude autant que de souffrance. La réalisatrice, une nouvelle fois secondée par l’excellent Jacques Fieschi à l’écriture du scénario, n’a rien négligé pour nous plonger tête la première dans le tourbillon de cette vie qui ne trouve son sens qu’à la rencontre de l’amour d’un homme. Les deux tourtereaux s’observent, s’approchent, s’embrasent dans le cadre très particulier d’un hôpital au cœur de la montagne. C’est on ne peut plus romantique, et la cinéaste sait donner de l’ampleur à ce qu’elle veut nous faire ressentir. Que l’on nous permette néanmoins de tiquer sur ce séjour dans un établissement de luxe alors que la jeune femme appartient à un milieu modeste. La ligne de fracture sociale était pourtant un terrain fertile pour observer les frustrations de notre héroïne, et cet aspect du film fait un peu pschitt. Reste la prestation assez incroyable de Marion Cotillard qui exprime sans fausse pudeur tour à tour le manque et le trop-plein des sens. C’est sans doute son rôle le plus marquant depuis La Môme.

Yves ALION

Film français de Nicole GARCIA (2016), avec Marion COTILLARD, Louis GAREL, Alex BRENDEMÜHL. 1h 56.

2017-03-09T15:54:42+00:00 mercredi 19 octobre 2016|Critiques Texte|