Loin de mon père de Keren YEDAYA

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Loin de mon père de Keren YEDAYA
  • LoinDeMonPere_CDLS

Keren Yedaya est une cinéaste et militante féministe israélienne, qui avait obtenu la Caméra d’or à Cannes pour son premier film, Mon trésor, qui traitait de la prostitution. Ce nouveau film aborde frontalement un drame de l’inceste, commis par un père sur sa fille. Moshe a cinquante ans, Tami, sa fille, une vingtaine d’années, et ils vivent en couple. A tous égards, Loin de mon père n’est pas ce qu’on appelle un film « aimable ». Yedaya filme l’appartement de Tami aussi bien que son corps comme une véritable prison, sans permettre au spectateur une quelconque identification complaisante. Ce climat étouffant, poussé parfois à son paroxysme, est souvent éprouvant, mais témoigne d’une rigueur d’écriture et de réalisation sans faille. C’est cette même rigueur qui rend presque physiquement perceptible le terrible chemin suivi par la jeune femme sur le chemin de sa libération.

Laurent Aknin

Harcheck mi headro / That Lovely Girl. Film israélien de Keren Yedaya (2014) avec Maayan Turjeman, Tzahi Grad, Yaël Abecassis. 1h 37.

2017-03-09T15:54:59+00:00 lundi 23 février 2015|Critiques Texte|