Les Grands Esprits d’Olivier AYACHE-VIDAL

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Les Grands Esprits d’Olivier AYACHE-VIDAL

De Entre les murs de Laurent CANTET aux Héritiers de Marie-Castille MENTION-SCHAAR, en passant par Primaire, de Hélène ANGEL, les occasions n’ont pas manqué au cinéma français ces dernières années d’aller voir ce qui se trame dans les salles de classe. Pour ne rien dire de toutes ces comédies (souvent navrantes) qui ont choisi de s’y installer. Les Grands Esprits n’est au départ pas d’une originalité ni d’une ambition révolutionnaires, qui s’intéresse au cas d’un professeur de lettres d’un grand lycée parisien, fin lettré mais peu ouvert aux autres, lorsqu’il se retrouve parachuté dans un bahut de banlieue. Les clichés se ramassent dans un premier temps à la pelle. Sans que l’on soupire pour autant car Denis PODALYDES nous régale (comme toujours). Et puis peu à peu, comme si nous voyions ce qui se passe à travers les yeux de ce professeur qui s’apprête à chavirer, nous cessons de ne voir que le pittoresque et le déplorable pour nous attacher à ces enfants qui sont avant tout des êtres de chair et de sang. Les Grands Esprits n’est pas racoleur, mais c’est un vrai feelgood movie qui nous fait passer un moment des plus agréables.

Critique d’Yves ALION

Film français d’Olivier Ayache-Vidal (2017), avec Denis PODALYDES, Léa DRUCKER, Zineb TRIKI. 1h 46.

 

2017-09-13T17:56:43+00:00 mercredi 13 septembre 2017|Critiques Texte|