Le Voyage au Groenland de Sébastien BETBEDER

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Le Voyage au Groenland de Sébastien BETBEDER
  • Le Voyage au Groenland de Sébastien BETBEDER

Cette comédie constitue le dernier volet d’une étrange aventure cinématographique, une trilogie composée de deux courts-métrages et du présent long. Dès le premier film, Inupiluk (Prix Jean Vigo en 2014), le récit s’attache à deux hurluberlus, prénommés Thomas, parisiens trentenaires et comédiens en perpétuelle galère, qui en viennent à rencontrer et accueillir des visiteurs inuits. Après le deuxième film court, Le film que nous tournerons au Groenland, voici enfin les duettistes arrivés dans un des villages les plus reculés du pays. Le passage du court au long métrage pouvait faire craindre un tarissement de l’inspiration, surtout dans la démarche qui consiste à mêler la pure fiction et une démarche semi documentaire. Tout au contraire, le film se révèle être une excellente comédie. Les deux comédiens et le cinéaste, parfaitement à l’unisson, excellent dans une forme de comique lent, laissant le temps aux personnages d’installer leur univers dans une mise en scène simple et limpide. Le fait que ce soit cette fois-ci les Parisiens qui se retrouvent en terre inconnue ajoute bien sûr à l’incongruité de certaines situations grâce au renversement du point de vue, et la photogénie du lieu ajoute une nouvelle dimension purement cinématographique. Mais film réussit par moments à basculer dans le pur burlesque. La séquence de « L’Assedic » (faire comprendre à des Inuit les règles des intermittents du spectacle,  et se connecter en urgence au site sous peine de perdre ses droits… au milieu de nulle part avec un réseau très aléatoire !) est réellement anthologique !

Laurent AKNIN

Film français de Sébastien BETBEDER (2016), avec Thomas BLANCHARD, Thomas SCIMECA, François CHATTOT. 1h 38.

2017-03-09T15:54:38+00:00 mercredi 30 novembre 2016|Critiques Texte|