La Peau de Bax d’Alex VAN WARMERDAM

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>La Peau de Bax d’Alex VAN WARMERDAM
  • Francofonia , le Louvre sous l’occupation

On avait quelque peu perdu de vue Alex Van Warmerdam, réalisateur néerlandais qui bénéficie d’un petit culte grâce à des films comme Les Habitants ou La Robe, mais qui avait un peu disparu et dont le retour avec Borgman s’était soldé, assez injustement, par un échec critique et public. Ce nouveau film, très méchant et ironique, est une fable absurde sous la forme d’un thriller classique. Un tueur à gages, par ailleurs marié et bon père de famille (une famille qui ignore tout de ses activités), se voit attribuer un « contrat » inattendu le jour même de son anniversaire. Il doit le remplir pour être de retour chez lui à l’heure du dîner. Mais, bien évidemment, rien ne se passe comme prévu. Dans un décor quasiment surréaliste (une maison blanche isolée au milieu des marais), Van Warmerdam, également acteur dans le rôle de Bax, la victime récalcitrante, déroule un scénario implacable dans sa logique absurde, avec un sens de l’humour froid, et une mise en scène précise et distanciée qui est sa signature reconnaissable entre toutes.

Laurent Aknin

Schneider vs Bax. Film néerlandais d’Alex Van Warmerdam avec Tom Dewispelaere, Alex Van Warmerdam, Maria Kraakman. 1h36

2017-03-09T15:54:54+00:00 mercredi 18 novembre 2015|Critiques Texte|