L’ennemi de la classe de Rok BICEK

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>L’ennemi de la classe de Rok BICEK

Quoi de plus énigmatique qu’un suicide ? Parce qu’une lycéenne s’est donné la mort sans laisser d’explication à son geste, ses camarades réagissent violemment en incriminant leur professeur principal, un homme sévère nourri de grands textes qui ne laisse rien filtrer de ses états d’âme. Face à lui : une meute d’adolescents déboussolés qui raisonnent et réagissent parfois de façon binaire. La puissance dialectique du premier long métrage du cinéaste slovène Rok Bicek repose sur son rejet du manichéisme. Aucune situation n’y est figée et c’est au spectateur de choisir son point de vue et de distinguer les maux qui se cachent sous les mots, notamment celui si galvaudé de “fasciste” présenté ici comme une notion subjective à géométrie variable.

Jean-Philippe Guerand

Film slovène de Rok Bicek (2014), avec Igor Samobor, Natasa Barbara Gracner, Voranc Boh. 1h 52.

2017-03-09T15:54:59+00:00 lundi 02 mars 2015|Critiques Texte|