Evolution de Lucile HADZIHALILOVIC

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Evolution de Lucile HADZIHALILOVIC
  • Evolution de Lucile HADZIHALILOVIC

Magnifique singularité dans le paysage du cinéma français, mais qui paye cher son originalité et son indépendance, Lucile Hadzihalilovic a dû attendre plus de dix ans pour réaliser son deuxième long-métrage après Innocence (2004). Évolution se présente comme un conte fantastique. Une île étrange n’est peuplée que de femmes et de jeunes garçons d’environ onze ans. Nicolas, l’un d’eux, est le seul à se questionner sur son univers. Bientôt, les enfants sont conduits dans un hôpital délabré où ils sont soumis à d’étranges traitements. En fait, ce récit n’est que partiellement développé. De même, de même, les dialogues sont minimalistes.  Évolution est avant tout un film d’atmosphère, de sensations, d’énigmes non totalement résolues. Soutenu par un magnifique travail photographique (signé Manu Dacosse), le film déroule des scènes qui semblent souvent issues des profondeurs de l’inconscient. Les femmes sont pourvues de ventouses ou de branchies dans le dos ou bien regardent, hypnotisées, des films montrant des césariennes, tandis que les garçons semblent porter des embryons dans leur ventre… Si l’on sent les influences évidentes de David Cronenberg ou de David Lynch, c’est surtout à Lovecraft que se réfère ce film splendide et impressionnant.

Laurent AKNIN

Film français de Lucile HADZIHALILOVIC (2015), avec Max BREBANT, Roxane DURAN, Julie-Marie PARMENTIER. 1h 21.

https://www.youtube.com/watch?v=0_MHatDr6U8

2017-03-09T15:54:51+00:00 mardi 15 mars 2016|Critiques Texte|