Et ta sœur de Marion VERNOUX

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Et ta sœur de Marion VERNOUX
  • Et ta soeur

Avec son film précédent, Les Beaux Jours, Marion Vernoux a confirmé sa capacité à s’emparer de la trame d’une comédie sentimentale traditionnelle pour l’emmener ailleurs, instillant au passage un soupçon de mélancolie, voire d’amertume. Et ta sœur confirme ce talent. Soit trois personnages, un homme et deux femmes dans le cadre cossus mais clos sur lui-même d’une maison au bord de la mer. Les deux femmes sont sœurs, et à des degrés divers et de façon différente ont des vues sur le représentant du sexe mal. Qui n’est pas pour autant un cadeau tant il a de problèmes à régler avec lui-même. C’est pétillant à défaut d’être constamment drôle et l’émotion n’a guère de mal à se frayer un chemin au détour d’une phrase ou d’une situation. Nous ne sommes certes pas dans un film de Bergman (qui ne reste au demeurant pas comme étant un hilarant de la Baltique), mais les espoirs et les malaises des personnages ne sont pas traités avec désinvolture au profit d’un bon mot facile. Le film possède également le charme de ses interprètes. Avec un vrai coup de cœur pour Virginie Efira. On ne le va voit en tête d’affiche que depuis peu de temps, mais elle semble rattraper le temps perdu. Trois films en moins d’un an (Caprice, Famille à louer, Et ta sœur), trois réussites dans le genre pourtant très visité de la comédie sentimentale. Mais il est des films qui donnent des ailes…

Yves Alion

Film français de Marion Vernoux (2015), avec Virginie Efira, Géraldine Nakache, Grégoire Ludig. 1h 35.

2017-03-09T15:54:52+00:00 mercredi 13 janvier 2016|Critiques Texte|