Elser, un héros ordinaire d’Oliver HIRSCHBIEGEL

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Elser, un héros ordinaire d’Oliver HIRSCHBIEGEL
  • Elser un heros ordinaire

On a le sentiment depuis quelque temps que l’Allemagne a décidé d’en découdre une bonne fois pour toutes avec son passé, en ravivant sa mémoire à l’usage des jeunes générations, comme l’a prouvé récemment Le Labyrinthe du silence. Il aura fallu attendre 2010 et l’érection d’une statue à son effigie dans sa ville natale pour que soit enfin honorée la personnalité de Georg Elser. Ce menuisier communiste désireux d’empêcher la Guerre mondiale qui commençait prit l’initiative de perpétrer dès novembre 1939 un attentat (raté) contre Hitler et les plus hauts dignitaires nazis dont le régime s’acharna ensuite à lui faire avouer en vain qu’il était le fruit d’un complot ourdi par une puissance étrangère. À travers le destin méconnu de ce résistant de l’intérieur, le réalisateur de La Chute décortique le fonctionnement idéologique du Troisième Reich et révèle une facette ignorée de l’histoire. Il trouve par ailleurs en Christian Friedel un interprète d’autant plus convaincant que tout en retenue.

Jean-Philippe Guerand

Elser. Film allemand d’Oliver Hirschbiegel (2014), avec Christian Friedel, Katharina Schütter, Burghart Klaussner. 1h 50.

https://www.youtube.com/watch?v=zO1-BxRNMko

2017-03-09T15:54:54+00:00 lundi 19 octobre 2015|Critiques Texte|