El Club de Pablo LARRAIN

  • El Club

Qui sont ces hommes et cette femme réunis dans un modeste appartement ? Des retraités qui ont décidé de vieillir ensemble ? Des alcooliques anonymes en cure de désintoxication ? Ce n’est pas spolier le nouveau film de Pablo Larrain que de révéler qu’il aborde un sujet ô combien tabou : la pédophilie au sein du clergé catholique. Tous ces personnages sont en fait des ex-serviteurs de l’église écartés par leur hiérarchie dont la pénitence consiste à vivre regroupés dans l’anonymat d’un quartier isolé. Jusqu’au moment où un inconnu passablement perturbé vient hurler à leur porte en les désignant à la vindicte locale… En optant pour une image grisâtre et granuleuse, à l’opposé de la surenchère technico-esthétique chère au cinéma contemporain, l’auteur de No balise son propos dans un espace qui n’a rien pour plaire. On est d’autant plus saisi par son propos audacieux et cruel. El Club est un film qui remue, secoue et interpelle. Un pavé dans la mare de la bien-pensance qui nous éclabousse tous.

Jean-Philippe Guerand

Film chilien de Pablo Larrain (2015), avec Alfredo Castro, Roberto Farias, Antonia Zegers. 1h 37.

2017-03-09T15:54:53+00:00 mercredi 18 novembre 2015|Critiques Texte|