Coming Home de Zhang YIMOU

  • Coming Home

Zhang Yimou a été un précurseur : chacun de ses films était comme un billet qui nous venait de Chine, dont le cinéma ne s’était pas encore. Et puis nous nous sommes peu à peu habitués à voir des films en tous genres provenant de l’Empire du milieu, qui reléguaient le signataire d’Epouses et concubines au second plan. Coming home n’est pas la marque d’un retour triomphal, mais c’est un joli film, un mélo improbable qui montre que notre homme sait encore prendre des risques. L’histoire est celle d’une femme amnésique qui ne reconnaît pas son mari après une longue séparation… Nous ne sommes pas dans la nuance et la retenue, mais l’émotion est au rendez-vous. Nous sommes touchés par la détresse de Gong Li, que Zhang Yimou a tant aimé, et qu’il se résout à vieillir ici. En outre la première partie du film est irréprochable, qui nous plonge dans la terreur ordinaire qui régnait du temps de la Révolution culturelle. Un sujet sensible que le cinéma chinois s’honore à aborder…

Yves Alion

Gui Lai. Film chinois de Zhang Yimou (2014), avec Gong Li, Chen Daoming, Zhang Huiwen. 1h 51.

2017-03-09T15:55:01+00:00 lundi 15 décembre 2014|Critiques Texte|