Chala, une enfance cubaine d’Ernesto DARANAS

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>Chala, une enfance cubaine d’Ernesto DARANAS
  • Chala, une enfance cubaine d’Ernesto DARANAS

Deux ans après sa sortie cubaine et de nombreux prix dans des festivals espagnols et latino-américains,  arrive en France ce second long métrage de fiction du documentariste et scénariste Ernesto DARANAS, né en 1961. Un jeune garçon aux conditions de vie difficile, pourvu d’une mère irresponsable et d’un père fuyant et putatif ne devra son salut qu’à une institutrice courageuse, héroïque même, qui le sortira du cercle infernal de la délinquance et des centres de rééducation. Le film montre des quartiers de La Havane en grande détresse et une administration pour le moins défaillante. C’est la conviction individuelle d’une enseignante à qui on fait remarquer qu’elle a largement dépassé l’âge de la retraite qui palliera des failles sociales assez ouvertement dénoncées. La narration reste très conventionnelle et les ressorts dramatiques rarement inattendus. Les amis du garçon, ses amours naissantes, les adultes se débattant contre les fatalités sociales nous surprennent rarement. Avec le talent de la grande actrice cubaine Alina RODRIGUEZ, disparue à l’été 2015 et d’un jeune acteur d’une présence étonnante, la qualité remarquable de la distribution (enfants et adultes) est l’atout principal de ce film qui satisfait nos curiosités sur une société encore lointaine sans tout à fait échapper aux conventions du film d’apprentissage.

René MARX

Conducta. Film cubain d’Ernesto DARANAS (2014), avec Alina RODRIGUEZ, Armando VALDÉS FREIRE. 1h 48

2017-03-09T15:54:50+00:00 mercredi 23 mars 2016|Critiques Texte|