À la poursuite de demain de Brad BIRD

Accueil>La Critique de la Semaine>Critiques Texte>À la poursuite de demain de Brad BIRD
  • A la Poursuite de demain CDLS

Si elle reprend les règles habituelles du studio (spectaculaire et optimisme), cette nouvelle production Disney se distingue par son ambition aussi bien visuelle que scénaristique. Le récit est même parfois d’une telle richesse que certaines lignes semblent se perdre en route et que toutes ses potentialités ne sont pas exploitées jusqu’au bout, entre futurs utopiques, syndrome de fin du monde, passage dans des dimensions parallèles, intelligence artificielle et conscience des robots, réécriture uchronique des faits historiques, etc. Le film fait également preuve d’une extraordinaire imagination décorative, notamment par sa réinvention du futur tel qu’on l’imaginait dans les années soixante. Il témoigne aussi de la nostalgie américaine pour le « temps de l’optimisme », celui de la conquête spatiale et des rêves des progrès scientifiques. Avant de revenir au registre plus classique des aventures disneyennes, la première moitié du film, avec ses ruptures narratives et ses décors de folie, est ce que l’on a vu de plus étonnant depuis longtemps dans l’univers du cinéma hollywoodien.

Laurent Aknin

Tomorrowland. Film américain de Brad Bird (2015), avec George Clooney, Hugh Laurie, Britt Robertson, Raffey Cassidy. 2h 10. 

2017-03-09T15:54:57+00:00 mardi 19 mai 2015|Critiques Texte|