Le 5 Décembre, l'ESRA accueillait dans son amphithéâtre Jean RENOIR, la réalisatrice Karin ALBOU (ESRA 1991) après la projection de son film

Le 5 Décembre, l'ESRA accueillait dans son amphithéâtre Jean RENOIR, la réalisatrice Karin ALBOU (ESRA 1991) après la projection de son film " La petite Jérusalem " sorti en 2005.  

Karin ALBOU s'est manifestement présentée comme un artisan, qui n'a jamais bénéficié de moyens importants, mais qui a tracé sa route sans se dédire, en abordant tous les formats et genres : long métrage, court métrage, télé, documentaire.

Elle est revenue sur ses débuts, sur son enseignement à l'ESRA, et sur la nécessité du court métrage pour pouvoir être remarqué (même si ça ne marche pas pour tous). Elle est également revenue sur ses thèmes de prédilection : la judéité, les sentiments religieux et sur ses racines sépharades, thèmes qui sont au centre de ses deux longs métrages. Elle en a tourné un troisième, à très petit budget, qui parle davantage de la relation homme-femme, et en projette un quatrième, qu'elle espère tourner au plus vite...

Jeudis de l'ESRA

Le 5 Décembre, l'ESRA accueillait dans son amphithéâtre Jean RENOIR, la réalisatrice Karin ALBOU (ESRA 1991) après la projection de son film

ALBOU Karin

octobre 13, 2014
Le 5 Décembre, l'ESRA accueillait dans son amphithéâtre Jean RENOIR, la réalisatrice Karin ALBOU (ESRA 1991) après la projection de son film " La petite Jérusalem " sorti en 2005. Karin ALBOU s'est manifestement présentée comme un artisan, qui n'a jamais…
Jean-Pierre AMERIS  alterne la fiction et le documentaire, les films pour la télévision et les longs métrages.

AMERIS Jean-Pierre

avril 28, 2008
Jean-Pierre AMERIS alterne la fiction et le documentaire, les films pour la télévision et les longs métrages. Il présente à l'amphithéâtre Jean Renoir une fiction tournée pour la télévision en 2005 : " Maman est folle ", adapté du roman d'Olivier ADAM. Le…

^