Depuis leur création, les Jeudis de l'ESRA n'avaient pas encore accueilli de musicien. Une lacune réparée depuis que nous avons accueilli Francis LAI le 12 mars.

Francis LAI, c'est près de 150 musiques de films, dont 34 pour Claude LELOUCH. Autant dire qu'il n'existe pas d'autre exemple dans l'histoire du cinéma d'une collaboration aussi étroite et aussi durable entre un musicien et un cinéaste. Avec la particularité du cinéma de LELOUCHE, qui demande à ce que la musique soit préexistante au tournage. Les élèves de l'ESRA n'avaient pas rempli l'amphi, tant s'en faut, mais ceux qui étaient là ont fait preuve pour certains d'une ferveur rare, montrant une connaissance approfondie de l'oeuvre de Lai. Celui-ci est évidemment revenu sur ses débuts de musiciens, quand il écrivait des chansons pour Edith PIAF ou Yves MONTAND. Mais bien sûr aussi sur Un homme et une femme, qui a marqué sa rencontre avec Claude LELOUCH et ses débuts de musicien de cinéma. Des questions ont porté sur sa carrière internationale, et notamment de la musique de Love story, qui lui a valu un Oscar. Une des rares occasions où il a pris l'avion pour le recevoir, car il déteste cela...

Dernières actualités

Patients de Grand Corps Malade et Mehdi IDIR - La critique de la semaine

01 Mar 2017 - La vie à l'école

Retrouvez également les critiques suivantes : "A ceux qui nous ont offensés" d’Adam SMITH par Yves ALION "Les Oubliés" de Martin ZANDVLIET par Yves ALION "T2 Trainspotting" de Danny BOYLE par Jean-Philippe GUERAND "20th Century Women" de Mike MILLS par…

^