Marc MISSONNIER aux Jeudis de l'ESRA 

Les Jeudis de l'ESRA ont accueilli le producteur Marc MISSONNIER hier à l'amphithéâtre Jean Renoir.

Marc MISSONNIER est la moitié du tandem constitué avec Olivier DELBOSC au sein de Fidélité Production. Une boite de vingt ans d'âge qui a d'abord produit les courts métrages de François OZON, un camarade de la Femis (où les deux coproducteurs ont étudié), avant de signer d'autres courts métrages, puis les premiers longs métarges d'OZON, et enfin d'autres longs métrages. A l'heure actuelle, Fidélité, c'est trois ou quatre films par an, des films qui passent rarement inaperçus, comme récemment le premier film d'Audrey DANA, Sous les jupes des filles. Marc MISSONNIER a répondu à de nombreuses questions émanant d'un aréopage pourtant réduit. Assez peu sur l'état de la production aujourd'hui ou sur les différences avec les producteurs qui travaillent à l'étranger. En revanche le flot s'est révélé nourri pour ce qui est de certains films produits par Fidélité, Enter the void (Gaspar NOE a ses fans), Une promesse (le film de Patrice LECONTE projeté avant la masterclass, que tous les élèves n'ont pas goûté) ou Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté (qui a coûté beaucoup d'argent, et notre invité regrette qu'il ait été fait en 3D). Pour finir le conseil de notre invité à l'égard des élèves de production : privilégier un projet plutôt qu'une structure. Rien ne sert de monter une boite si l'on n'a pas de film à produire...

Dernières actualités

Brimstone de Martin KOOLHOVEN - La critique de la semaine

22 Mar 2017 - La vie à l'école

Retrouvez également les critiques suivantes : "Fiore" de Claudio GIOVANNESI par René MARX "Sage-femme" de Martin PROVOST par Yves ALION "Une vie ailleurs" d’Olivier PEYON par Yves ALION "Wrong Elements" de Jonathan LITTELL par René MARX

^