Grace à nos professeurs et mes camarades de promo, la motivation est restée intacte au fur et mesure que j’acquérais le bagage technique qui me manquait. Même si la pratique n’a pas toujours été évidente, ce challenge m’a permis et inciter à me dépasser et j’ai pu en mesurer les résultats dans la confiance que m’accorde aujourd’hui l’entreprise pour laquelle je travaille.

Ce diplôme et cette place de major, je ne les prends pas comme un aboutissement mais avant tout comme la réalisation d’un rêve d’enfant.

^