Il travaille avec le réalisateur pour créer des sons inexistants dans la nature (par exemple le cri du T-Rex dans Jurassic Park). Celui-ci doit être capable de synthétiser un son en intégrant les contraintes artistiques et les intentions du réalisateur. Il peut créer ces sons à partir de rien à l’aide de synthétiseurs analogiques ou digitaux ou en combinant des sons déjà existants.

Le sound designer peut également créer des identités sonores pour des marques, radio ou internet.

^